Sallanches - N°155 - Octobre/Novembre 2020

Clap de fin pour l’aérodrome

Depuis le 1er septembre, le rideau est tombé sur le petit aérodrome sallanchard, qui jouxte les Ilettes. Le site est fermé à toute circulation aérienne, comme le précise l’arrêté ministériel qui met donc un terme au bras de fer que se livraient depuis plusieurs mois les utilisateurs du site et la ville (propriétaire des terrains). Le maire s’était appuyé sur les conclusions d’une expertise datant de 2013 et d’un audit réalisé en septembre 2019 pour asseoir sa décision de fermer l’aérodrome et de démolir, dans la foulée, les hangars qui abritaient les aéronefs. Le club aéronautique et les pilotes avaient alors lancé une pétition (qui a recueilli 17 000 signatures) et décidé de porter l’affaire en justice. Si dans un premier temps le tribunal administratif de Grenoble leur a donné raison, la tendance s’est inversée par la suite, le maire déposant une requête auprès du ministre en charge de l’aviation civile. Et Georges Morand a donc obtenu gain de cause. Voilà qui sonne le glas du petit aéroport sallanchard, qui était opérationnel depuis 1975. Sa fermeture ne sera pas sans conséquence pour les atterrissages d’urgence, les pilotes devant désormais se poser à Megève (site d’altitude à l’aérologie spécifique), Annemasse ou Bellegarde. Le Conseil national des fédérations aéronautiques et sportives s’en est inquiété mais pour l’heure cet argument sécuritaire n’a en rien modifié le destin des 17 hectares du site. Ils deviendront à l’avenir un espace naturel protégé.

 
Photo © Club aéronautique de Sallanches
 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°155
Octobre/Novembre 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous