Haute-Savoie - N°150 - Décembre/Janvier 2019

Présence du loup en augmentation / Brèves

Dans son dernier bulletin le Réseau loup-lynx piloté par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) met à jour l’aire de présence détectée du loup en France. Selon les données du Réseau, le canidé a doublé son aire de présence qu’elle soit occasionnelle ou régulière, en dix ans.

Dans la partie alpine, il est précisé que l’aire de présence occasionnelle tend à se consolider. En Haute-Savoie c’est la vallée d’Abondance qui est concernée. « Ainsi, depuis cette année, la superficie en présence régulière a pratiquement doublé en Haut-Savoie, passant de 600 à 1 100 km2. » Au niveau national, l’aire de présence s’étend sur plus de 60 000 km2, soit un peu plus de 11 % de la surface de la France métropolitaine.


Plan viabilité hivernale 

Juste au moment des premières chutes de neige sur les sommets haut-savoyards, le Département lançait son plan viabilité hivernal le 15 novembre. 

L’occasion de rappeler que la collectivité départementale a en charge 3 000 km de route situées entre 400 et 1 800 m d’altitude. En hiver ce sont 450 agents qui se tiennent prêts à intervenir 7 jours sur 7 dès 3h du matin.

Comme ces dernières années, la politique est désormais de moins saler les routes afin d’en limiter les impacts sur la nature. Il s’agit de saler mieux en formant les agents, en réorganisant les circuits de déneigement et en utilisant du matériel plus performant afin de doser plus justement les quantités de sel en fonction des risques de verglas. L’hiver dernier, ce sont 24 000 tonnes de sel qui ont été utilisées pour rendre les routes plus sûres aux automobilistes. Ce chiffre a été presque divisé par deux en dix ans (43 000 tonnes en 2009).

 

Aider les plus précaires

Un plan pour venir en aide aux plus précaires en Haute-Savoie a été présenté en préfecture le 13 novembre. Trois priorités ont été élaborées : les enfants, les jeunes et les bénéficiaires du RSA.

Les objectifs de ce plan portent sur des points du budget pour lutter contre le surendettement des ménages, une meilleure explication de l’ouverture aux droits sociaux, le projet d’une école de la deuxième chance à Annecy et le développement des maisons France services comme voulu par le gouvernement.

Le taux de pauvreté dans le département se situe à 9,2 % de la population totale ; il était de l’ordre de 14,7 % en France métropolitaine en 2018.

 

Label Terre de Jeux 2024

Le 21 novembre, le Conseil départemental a signé un partenariat avec le Comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 afin de développer et de valoriser cet événement international ainsi que la pratique du sport en Haute-Savoie. Pour cela, la collectivité départementale a été labellisée « Terre de Jeux 2024 » par l’intermédiaire de la signature d’une convention.

A ce jour 24 départements se sont engagés dans cette démarche. Pour la Haute-Savoie, elle sera orientée vers le soutien du projet Paris 2024 et la célébration de l’événement, le développement d’une pratique sportive durable et un engagement pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de vivre l’aventure olympique et paralympique.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°152
Avril/Mai 2020

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous