Passy - N°147 - Juin/Juillet 2019

Tragédie du Roc des Fiz – Enfin un mémorial

«Coulée de boue, coulée de larmes, 71 étoiles brillent dans le firmament et dans nos mémoires sans jamais cesser de veiller sur nous», c’est l’inscription qui orne le mémorial désormais installé à une encâblure du sanatorium du Roc des Fiz, dont une partie avait été engloutie par un gigantesque glissement de terrain le 16 avril 1970.

La tragédie, longtemps oubliée, avait fait 71 victimes dont 56 enfants. C’est donc pour honorer leur mémoire qu’un monument du souvenir a été érigé et dévoilé le 29 mai dernier. Réalisée par l’entreprise Laurenzio de Combloux, spécialiste de la taille du granit, l’œuvre évoque une montagne qui se déchire.

Comme celle qui a ainsi ravagé le sana construit dans les années 30 pour accueillir des malades atteints de tuberculose. Le jour de la catastrophe, le Roc des Fiz hébergeait 189 personnes. 71 y perdront la vie après que l’aile ouest du bâtiment dans laquelle elles dormaient ne soit ravagée par une coulée de boue. 10 ans après le drame, une action en justice avait permis l’indemnisation des familles des victimes mais depuis, hormis l’installation d’une petite stèle, rien ne permettait de savoir qu’un drame s’était noué ici haut, sur la route du Plateau d’Assy. Il aura donc fallu attendre les années 2010 et l’émergence des réseaux sociaux pour que soit constitué le «collectif du Roc des Fiz», rassemblant les rescapés, les familles de victimes, les anciens pensionnaires.

C’est grâce à leur action et au soutien de la municipalité passerande, du Conseil départemental de Haute-Savoie et de la Fondation des villages de santé et d’hospitalisation d’altitude ainsi que de donateurs publics et privés que le mémorial a pu voir le jour. Après son inauguration fin mai, une manifestation de plus grande ampleur sera organisée en 2020, date anniversaire du cinquantième anniversaire de la catastrophe.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
6 € N°147
Juin/Juillet 2019

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous