Sommaire du journal N°64 - Août/Septembre 2005

Chers lecteurs,

Le projet de classement du massif du Mont-Blanc au patrimoine mondial de l'Unesco est une œuvre de longue haleine. Il faudra des années au collectif international (France-Italie-Suisse) des associations pour la protection du Mont-Blanc pour aboutir à la reconnaissance de ce massif exceptionnel. A condition qu'il y ait, pour soutenir ce projet, une forte volonté politique des trois côtés des frontières. Or il y a un obstacle majeur, difficile voire impossible actuellement, à surmonter : la circulation des poids lourds dans la vallée de Chamonix avec son cortège de nuisances. Et la situation s'est aggravée, on le sait, après l'incendie du tunnel du Fréjus. Les élus du Mont-Blanc sont allés à Paris rencontrer le ministre des Transports qui ne leur a apporté que de vagues réponses et aucune en ce qui concerne notamment leur proposition de créer un groupe de travail européen sur le transport routier.

Le transport des marchandises est évidemment une nécessité économique vitale mais tout se passe comme si le «tout-routier» était une fatalité à laquelle on ne peut échapper. Or il existe, on le sait, des alternatives qui, par manque de volonté politique, tardent à être mises en œuvre. On tergiverse encore – des deux côtés de la frontière – sur la construction du Lyon-Turin alors qu'on la considérait comme acquise il y a trois ans avec une ouverture en 2015 !

Tout cela n'empêche pas les prix de l'immobilier de grimper même si le marché semble se stabiliser ces deniers mois. Ils ont doublé en cinq ans ! Avec, pour effet, entre autres, de rejeter un peu plus encore les jeunes, qui travaillent dans les stations, à la périphérie de la vallée.

Pays du mont Blanc

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Portraits

Livres

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Suite à l’article sur le nouveau refuge du Goûter, paru dans le Journal des Propriétaires du pays du Mont- Blanc n° 107 (octobre-novembre 2012), M. Raymond Courtial, vice-président de la FFCAM, a tenu à apporter les précisions suivantes.

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous