Sommaire du journal N°74 - Avril/Mai 2007

Chers lecteurs,

Le moral n'est pas au plus haut après une saison d'hiver médiocre qu'on s'empressera d'oublier dans la vallée même si elle a été moins catastrophique que dans d'autres massifs et particulièrement dans celui des Pyrénées pour lequel l'Association nationale des élus de la montagne (ANEM) a demandé au gouvernement une aide aux stations en difficulté.
Cette association très puissante, puisqu'elle regroupe des milliers d'élus, est présidée par le député-maire de Bonneville, Martial Saddier, qui lance – on le lira dans ce journal – un cri d'alarme à propos des «volets clos», ces résidences secondaires fermées 11 mois sur 12. L'ANEM lance une étude pour tenter de trouver des solutions permettant aux acteurs de l'économie locale, et particulièrement des jeunes, de continuer à se loger sur place en dépit des prix élevés de l'immobilier et éviter que les stations ne deviennent, comme on a pu l'écrire, des «réserves d'indiens», ce que ne souhaitent évidemment pas l'immense majorité des résidents secondaires.

Michel Charlet, le maire de Chamonix, a comparu à Chambéry dans le procès en appel du drame du tunnel du Mont-Blanc. L'avocat général a requis une peine, même s'il l'a diminuée – de 6 mois à 3 mois avec sursis – tout en reconnaissant que le maire n'avait aucun pouvoir de sécurité dans le tunnel ! Comprenne qui pourra...
Les élus de tous bords, qui soutiennent le maire de Chamonix, attendent maintenant le jugement en espérant que leur collègue sera relaxé. A un an des élections municipales, ce jugement aura une portée nationale et aura, à n'en pas douter, une influence certaine sur la décision de beaucoup à se dévouer au bien commun en briguant des fonctions de maire.

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Environnement

Portraits

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
6 € N°139
Février/Mars 2018

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous